Fin de la Thailande

Nous en sommes deja a notre dernier jour en Asie du Sud-Est. Eh oui, finalement American Airlines ont reussi a s'arranger et Sebastien partira avec moi sur le vol de samedi pour Dehli. Apparemment, ils avaient annule tous ses vols a cause des vols qu'on avait pas pris en decembre vu qu'on avait du passer par Pekin.

On se rend compte que le Cambodge nous parait deja loin, comme si cela avait ete lors de vacances precedentes. Nous devons maintenant nous preparer a la religion hindouiste et sikh, apres avoir a peine eu le temps de comprendre le bouddhisme. Par contre, nous ne serons pas faches de changer un peu de style de nourriture...

Nos quatre jours a Bangkok ont ete tres standards, c'est-a-dire qu'on a visite les principales attractions: le Wat Pra Kaew, qui contient le bouddha d'emeraude, petite statue de 66cm mais tres veneree et qui s'est beaucoup balladee au cours des siecles. On s'est retrouve en meme temps qu'une visite d'un college entier, en plus il y a plein de monde car c'est juste a cote qu'il y a le lieu de recueillement pour la soeur du roi qui est morte le 2 janvier (mais pas encore brulee car ca prend des mois a preparer la ceremonie de cremation), bref il fallait pas etre agoraphobe!

On a fait la visite guidee en francais du musee national, c'etait tres interessant, on a enfin compris certaines choses qu'on voyait depuis deux mois... On est encore alle voir plusieurs autres temples, comme le Wat Po ou le Wat Arun, pour ceux a qui ca dit qqch.

Nous avons aussi profite de la ville moderne, en allant dans les immenses centres commerciaux, notamment dans les magasins de pianos pour que Sebastien puisse s'exercer un peu sur des Steinway & Sons et dans les cinemas pour profiter des sieges VIP ou il y a couverture et siege inclinable! D'ailleurs, si "Jumper" est a l'affiche, c'est sympa comme film.

Et puis, nous avons notre soiree speciale, recue en cadeau de Noel: nous sommes alles manger dans la plus haute tour de Thailande, la Bayioke Tower (300 et des poussieres de metres) un delicieux buffet international et fruits de mer. Sebastien a meme goute aux langoustines et aux crabes. C'est un endroit tres touristique et il y a beaucoup de groupes. Et on a vu la difference entre nous, qui avons passe trois heures sur place, apprecie notre plat de pates comme si c'etait du foie gras, et les groupes de touristes qui mangent dans des endroits comme ca tous les soirs et qui n'ont pas encore la nostalgie des penne au parmesan.

Demain, nous essaierons d'aller encore dans un dernier marche avant de partir pour l'aeroport vers midi. Nous arriverons a Delhi au milieu de la nuit, apres un detour par Hong Kong. 

 

Ayutthaya et plage a koh mak

apres une longue absence due a un farniente prolonge, nous revoila.

Tout d'abord Ayutthaya: le plus surprenant dans cette ville, c'est l'arrivee: ce sont des bus qui vont jusqu'a Bangkok, alors on vous arrete au milieu de l'autoroute, la ou il y a un pont pour pietons et debrouillez-vous. Nous on a pu marcher sans probleme et il y avait des taxis collectifs pas loin, mais si vos valises sont lourdes, bonne chance...

A part ca, a Ayutthaya, ce sont encore des ruines, a peine plus recentes que Sukhothai, on s'est ballade dans la ville en velo. Ce qui etait super, c'est que le soir on a pris un tour de nuit, et il commence par s'arreter dans un camp pour elephant ou il y a des bebes!!! C'etait vraiment magique de les voir et de jouer avec eux.

  1203936962_ayutaya.jpg   1203936966_seb et elephant.jpg

le lendemain, nous sommes alles a Lopburi, ville du meme genre ou le principal interet sont les singes qui ont envahi les ruines (et qui ruinent aussi en partie la vie des voisins d'ailleurs).

1203936964_lopburi.jpg

Apres ca, on en avait un peu marre des temples, il faut bien le dire. On etait donc ravis de partir enfin pour l'ile de Koh Mak, juste a cote de Koh Chang et de profiter de la plage. On y est finalement restes une semaine entiere. Notre bungalow etait sur (mais vraiment sur) la plage, au milieu des palmiers, avec hamac et tout, le paradis sur terre. Et tout ca pour Fr. 12.- par jour!

On en a profite aussi pour faire 3 jours de plongee. C'etait sympa, pas exceptionnel a cause d'une assez mauvaise visibilite due au mauvais temps, mais tres tranquille. Parfait pour se remettre dans le bain, apres deux ans sans plongee. 

1203936965_notre bungalow koh mak.jpg   1203936963_devant le bungalow de koh mak.jpg

On a passe le reste de la semaine a decouvrir l'ile (ca prend bien 5h en scooter), faire du masque-tuba pour voir les petits poissons autour de l'hotel et choper des coups de soleil, et lire allonges dans notre hamac. Ca nous a fait beaucoup de bien, surtout que nous ne devrions pas revoir la mer et une plage avant la guadeloupe, soit au mois de mai.

Nous sommes arrives aujourd'hui a Bangkok, nous y resterons qq jours avant de nous envoler pour l'inde. On ne connait pas exactement la date de notre depart, car nous venons d'apprendre  il y a 30 min, en essayant de confirmer nos billets pour Dehli que le billet de Sebastien n' avait pas ete confirme (mais le mien oui) et que donc le prochain vol disponible etait le 20 mars. Mais American Airlines a promis qu'ils allaient s'arranger, alors on verra bien. De toute facon, ce n'est pas comme si on avait un boulot ou un truc important qui nous attendait. 

 

retour a la civilisation

Nous trouvons enfin le temps d'ecrire. Car ces derniers jours, soit Internet n'existait pas, soit on courait un peu partout.

Nous avons passe la frontiere thai sans souci et sommes arrives a Chiang Rai, a 2h de bus de la. A peine arrives a l'hotel que nous avions choisis, on nous a demande si on voulait aller dans l'hotel partenaire qui se trouve en plein dans un vilage tribal dans la montagne. On a dit oui, couru visiter le musee du coin pendant les deux heures d'attente (perdus a l'aller et au retour) avant le transport gratuit jusqu'a l'hotel: Un gros pick-up ou on a commence par etre assis a l'arriere et on a fini a 12 debout accroches, pendant que la voiture montait des pentes a plus de 45 degres.

Mais l'arrivee etait splendide: un petit bungalow tout simple avec vue sur toute la vallee, dans un tout petit village, la tranquilite, les etoiles, merveilleux. Sauf que c'etait le Nouvel-An chinois et que les gens faisaient peter des petards a toute heure du jour et de la nuit, mais pas grave.

1202903743_notre bungalow.jpg  1202904038_chiang rai, vue depuis notre bungalow.jpg

On a passe deux jours la, a marcher dans la jungle, aller aux chutes d'eau, aux sources thermales bouillantes, moyennant agreables quand il fait deja 35 degres dehors. 

Apres nous sommes repartis pour Chiang Mai, la deuxieme plus grande ville de Thailande, pleine de temples (environ 300) et de touristes et de marches. C'est la que nous avons realise la difference de developpement avec le Laos et le Cambodge, des petits details qui ne choquent que quand on les revoit: les gens, et surtout les enfants, ont des problemes de surpoids, ce qui est inexistant ailleurs, les jeunes ont des appareils dentaires et les gens font du sport comme du velo ou la piste vita ( A Vientiane, au Laos, on avait vu une touriste faire son footing, tout le monde se retournait sur le drole de phenomene).

Il nous faut maintenant aller attraper notre bus pour la ville suivante, suite demain si possible. 

 

Chiang Mai et Sukhothai

Nous acceptons courageusement de nous faire devorer par les moustiques pour vous ecrire ce post.

Nous en etions donc a Chiang Mai. Nous avons passe 3 jours dans cette immense ville moderne. Il y a de splendides temples encore en activite, dont le Doi Suthep ou nous avons assiste aux gens venant recevoir les benedictions des moines, se tirer les batons de la chance ou faisant des offrandes.

1202904261_doi suthep, temple tres sacre a chiang mai.jpg 

On est aussi alle au cinema, c'etait sympa, on a eu droit a l'hymne national avant la seance, et tout le monde doit se lever pour l'ecouter.

Nous avons aussi passe une demi-journee dans le grand zoo, ou nous avons pu observer des pandas geants en pleine activite, des koalas, des hippos, etc. Ensuite, nous avons du aller au supermarche, car on cherchait un carton pour faire notre premier envoi de souvenirs en Suisse. En effet, tous les cartons proposes par la poste etaient trop petits! Alors on s'est ballade dans un supermarche et on a trouve des merveilles: d'abord un carton et ensuite du sirop et des fromages. Ce dernier etant hors de prix et nous pas encore assez en manque, on s'est abstenu, mais le sirop fait bien plaisir a Sebastien.

1202904257_chiang mai, zoo2.jpg  1202904260_chiang mai, zoo5.jpg

Nous avons ensuite traverse la moitie de la ville, a deux sur la moto, avec  notre carton de 48cmx45cmx33cm entre nous deux. A la poste, nous avons appris qu'il pesait 15kg, promis on sera plus raisonnable apres.

Apres 5h de bus, nous sommes arrives tard dans la ville de sukhothai.

A visiter, ce sont des temples en ruines du 12eme siecle. L'ambiance du lieu est vraiment chouette, on s'y ballade en velo, c'est tranquille sauf qu'il fait tres chaud. Aujourd'hui, nous sommes alles voir un parc du meme genre a 60km de la et demain dans la journee, on repart pour Ayutthaya, juste en dessus de Bangkok.

1202904583_sukhotai, vat mahathat.jpg  1202904586_vat si chum.jpg

 

breve traversee de la Thailande

 

Apres etre entres en Thailande vers 10h du matin, nous etions un peu embetes: soit on avait un bus a 4h de l'apres-midi pour Khorat, la ville qui etait sur le chemin du Laos, soit on prenait un taxi, chose assez chere.

Apres reflexion, on a fini par prendre le taxi en lui demandant de faire un detour pour aller voir un temple, car on sentait qu'on aurait pas le courage d'y retourner par la suite. Nous avons donc fait quasi toute la journee de la voiture, a part 2h pour visiter le temple Prasat Phanom Rung, mais ca en valait la peine, il est vraiment beau.

Arrives a Khorat, grande ville moche sans aucun attrait nous a-t-il semble, on s'est mis en quete de notre billet de bus pour le lendemain, pour aller au Laos. Apres avoir marche 45 min jusqu'a la station de bus, on n'a pas compris grand-chose car il y avait pas une ligne en anglais et personne ne le parlait, mais on a reussi a obtenir qu'il fallait revenir le lendemain a 8h.

Pour souper, nous nous sommes arretes dans un supermarche et on a mange occidental: KFC (Mc Do du poulet) et donuts, ca fait du bien des fois....

C'est impressionnant la difference qu'il y a entre le cambodge et la thailande: les routes en thailande sont comme chez nous, il n'y a pas d'etranges vehicules surcharges ni de poules dessus, les maisons sont en brique, bref le niveau de vie est nettement plus haut.

Le lendemain matin, nous sommes directement repartis pour la frontiere laotienne, nous passerons plus de temps en Thailande dans qq semaines. Nous sommes donc arrives a Vientiane, capitale du Laos il y a qq heures et mis a part le fait que toutes les pensions etant completes, nous avons un hotel pourri, cela a l'air d'etre sympa. Nous avons mange face au Mekong une cuisine delicieuse.

A bientot