Fin du Laos

Nous revoila!

Apres 7h de bus pour aller de Vang Vieng a Luang Prabang (alors qu'il y a a peine 230km), avec un bus atteignant par moments les 5km/h en montee, nous sommes arrives dans cette tranquille petite ville pleine de temples et de moines. Nous avons visite des temples bien sur, mais modernes (encore entiers donc) et meme encore en activite pour certains. Nous avons aussi pu discuter avec un moine novice rencontre aux alentours de son temple et assister a l'office (pour autant que ca se dise comme ca) du soir. 

Le truc a voir aussi, c'est de se lever a 6h du matin pour assister au defile des moines (environ 300) qui viennent recevoir a manger de la part des fideles, car eux-memes n'ont pas le droit de cuisiner, ni de stocker de la nourriture. Ils ont donc de grands bols que les gens remplissent de pincees de riz, de legumes ou de bonbons.

1202903424_procession du matin, distribution de nourriture.jpg

Nous avons aussi fait un cours de cuisine lao, par chance le seul jour ou il pleuvait des cordes toute la journee. Il ne reste plus qu'a esperer que nous trouverons les ingredients pour vous faire du beef laap, car c'est vraiment delicieux.

1202902563_cours de cuisine laotienne.jpg

Nous avons aussi sorti notre sac de couchage pour la premiere fois, car c'est quand meme l'hiver et notre chambre avait des moustiquaires en guise de fenetre...

Pour finir, nous sommes alles voir de superbes chutes d'eau: on a pris un tuk-tuk (pousse-pousse a moteur) avec un groupe et on avait deux heures pour visiter: comme d'habitude on a trouve ca trop court en visitant jusqu'a la derniere alors que les autres gens etaient de retour depuis 30min. On n'est pas fait pour les voyages en groupe.

1202903421_chutes proches de luang prabang.jpg

Depuis deux jours, nous faisons du bateau: 20h en tout (avec une nuit dans le village de Pakbeng entre deux) pour rejoindre la frontiere thai. Le premier jour etait bien car le bateau avait des sieges de voiture et comme on etait arrive 45 min en avance, on etait assis dessus. Aujourd'hui par contre, apres une nuit a entendre hurler les coqs (qui a ose dire un jour qu'ils chantent au lever du soleil. cette nuit, ils ont commence a 2h30!), nous sommes repartis mais sur des sieges en bois cette fois-ci: bref on a mal aux fesses. Mais on passe vraiment dans de superbes paysages, ressemblant a ceux de notre croisiere au Yangtse en Chine. Nous sommes arrives a Hua Xai (d'ou nous ecrivons) trop tard pour passer la frontiere, ce sera pour demain matin. Juste le temps de gouter encore a la fondue chinoise avec du poisson du Mekong pour Magali. 

C'est impressionnant: apres deux jours de bateau, j'ai l'impression de tanguer assise devant  cet ordi.