Macchu Picchu

Nous vous ecrivons depuis un Cuzco totalement paralyse par un bloqueo national, ce qui veut dire que tous les transports sont bloques et que personne ne peut circuler. D'apres ce qu'on a vu aux infos, il y a des endroits ou tout fonctionne quasi comme d''habitude, mais ici ils sont tres motives, et les rues sont toutes vides. Nous devions normalement partir pour Arequipa hier, mais les bus ont ete annules, alors on reessaiera ce soir. Heureusement, nous n'avons rien de fixe, mais bcp de gens ont des avions a attraper, des tours qui commencent, etc, et c'est un peu le chenis. Les gens protestent contre l'augmentation de tous les produits de consommation, alors que les salaires restent les memes. Du coup, on fait une journee repos, c'est chouette aussi!

Nos 4 jours de trek jusqu'au Macchu Picchu etaient super. Le premier jour, nous avons fait 4h de descente en VTT sur de la piste. A part bcp de courbatures (surtout aux mains a force d'etre sur les freins), aucun bobo a signaler et pas mal de fun quand meme. Nous etions dans un grand groupe de 14, et on faisait partie des vieux, c'est dire!

1215623360_magali en velo.jpg 

Le lendemain, ce fut 7h de marche, dont un bout tres sympathique a flanc de montagne avec le ravin, mais a la fin de journee les bains thermaux etaient la pour nous recompenser. 2h a barboter dans l'eau chaude pour se detendre.

1215623365_passage vertigineux.jpg 

Le 3eme jour, on a pris un bout le bus avant de faire 3h de marche sur les rails du train (qui va qu'a 10km/h, alors on a le temps de s'ecarter) pour arriver a Aguas Calientes, le point de depart pour le Macchu Picchu. L'apres-midi, on a escalade le Putucusi, une montagne de laquelle on a une superbe vue sur le Macchu Picchu et toutes les montagnes alentours. Mais les 1h30 de montee tres raide, avec echelles entre autres, nous ont bien tue.

1215623370_putucusi vue depuis le macchu picchu.jpg 1215623379_montee au putucusi.jpg

Le dernier jour, lever a 3h30 pour 1h30 de montee jusqu'a l'entree du Macchu Picchu. Des l'ouverture, on traverse vite tout le site pour aller faire une autre file d'attente pour monter au Wuayna Picchu, une autre montagne qui donne une belle vue sur le site. Il n'y a que 400 personnes qui peuvent y grimper. Apres cela, nous avons passe toute la journee sur le site, a se promener sur les terrasses, dans les maisons, etc. Les Incas ont vraiment choisi un site superbe pour y poser leur ville... Mais les prix sont vraiment une honte: une bouteille d'eau coute normalement 1 NS (30 cent) et en haut, ils la vendent 15NS! Quant au bus qui permet de monter jusqu'au site,  c'est 7$ aller, ce qui represente 420$ par bus pour un aller et retour! En comparaison, notre hotel nous coute 20$ par nuit, avec TV et salle de bain privee!

1215623356_macchu picchu.jpg

Hier, nous avons fini de visiter les musees de Cusco, et nous avons particulierement bcp ri au musee d'art Pre-Colombien: les pieces etaient superbement exposees et decrites en espagnol, anglais et francais. le probleme, c'est que les commentaires ressemblaient a un melange de Proust et du plus hallucine des critiques d'art qu'on puisse trouver. Il y avait un mot quasi incomprehensible par phrase et de gros delires sur le sentiment et les envies de l'artiste pour des ceramiques qui datent  de 1500 av. JC!

1216485968_vase.jpg 1216485962_explication du vase.jpg

Nous allons maintenant appeler la compagnie de bus pour etre surs que cette fois-ci notre bus va bien partir!

 

merveilles des temps anciens

Avant de partir pour l'endroit le plus mythique d'Amerique du Sud, voici la suite de nos aventures:

la ville de Trujillo, dans le nord du Perou, est entouree par de superbes ruines, notamment le temple de la lune, ou il reste encore plein de sculptures peintes, ce qui change de tous les autres sites ou il ne reste que les pierres. Nous avons fait un tour prive avec une guide un peu folle, qui nous conduisait dans sa (tres) vieille coccinelle et qui etait un vrai danger au volant. Il y a aussi le site de Chan Chan, qui est aussi grand qu'une ville, mais on ne peut visiter qu'un seul temple.

Apres une nuit dans le bus, on est arrive a Lima. La premiere journee fut consacree a faire des achats, puis les autres jours on s'est sorti les pouces et on est alle voir les musees et eglises de la ville. C'etait joli, mais, comme toutes les capitales, tres grand et en plus le plus beau musee etait ferme!

Apres 3 jours a Lima, on est parti a l'aube pour Pisco, la ou il y a eu le tremblement de terre en aout 2007. Ils ont encore plein de problemes, par exemple notre guide dort toujours dans une tente a cote de sa fille, qui a une cabane en prefabrique. De l'argent a ete envoye par la communaute internationale, mais n'est pas arrivee au bon endroit...

1215042164_reste de l'eglise de pisco apres le tremblement de terre de 2007.jpg

Le but de cet arret etait d'aller voir les iles Balletas, ou il y a des lions de mer, des pingouins, des centaines de cormorans et plein de guano, l'excrement qui fait le meilleur engrais au monde et qui representait a une epoque 80% des exportations du pays. Nous sommes alles voir le desert aux alentours, des paysages a couper le souffle, et on a pu voir les immenses crevasses laissees par le dernier tremblement de terre. Il parait d'ailleurs qu'il y en a eu un petit pendant qu'on etait sur le bateau autour des iles, on a rien senti!

1215041984_reserve national de paracas 1.jpg 1215041981_pingouins a paracas.jpg

Le soir meme, on arrivait a Nazca, ou le lendemain matin on a fait le survol des fameuses lignes de Nazca, dans un petit avion ou il y a 5 pers plus le pilote. Ca dure 30 min, mais c'est deja trop. Le pilote se penche a plus de 45º pour qu'on puisse bien voir les geoglyphes et les 15 dernieres minutes, notre estomac avait de la peine a tenir le coup! Mais c'etait tres beau.

1215042322_vol au dessus des lignes de nasca 6.jpg1215042168_vol au dessus des lignes de nasca 3.jpg 

Apres encore une nuit de bus, nous sommes arrives a Cusco, mecque du tourisme et ruine pour le porte-monnaie! Notre hotel et sa proprietaire sont supers, mais il etait difficile de savoir quelle agence prendre, quel tour on voulait faire, etc. En meme temps, on a profite pour visiter la ville et ses environs, les sites sont autant des eglises coloniales que des ruines incas, dont certaines sont vraiment superbes. C'est aussi ici que nous avons enfin rencontre Sylvie et Quentin, deux loclois d'origine. C'etait nos papas respectifs qui nous avaient mis en contact. On a passe deux soirees tres sympa ensemble, a parler tant de l'ecole secondaire du Locle que de nos voyages.

1215042315_place des armes de cusco.jpg1215042317_site de pisaq 2.jpg

Demain nous partons pour 4 jours de trek qui nous conduiront jusqu'au Macchu Picchu. Plus precisement, si je reussis a arriver entiere a la fin du premier jour qui consiste en 5h de descente a velo sur de la piste, nous irons peut-etre au Macchu Picchu!

Nous souhaitons de bonnes vacances d'ete a tous ceux qui en prennent et d'excellentes promos a tous les loclois!

 

Des ruines, encore et toujours

Bonjour a tous,

depuis que nous sommes arrives au Perou (sans probleme d'ailleurs), on a un peu fait de la visite monomaniaque: des ruines, des ruines et encore des restes archeologiques. Il est vrai que le Nord du Perou en regorge, en plus ce sont des sites hyper peu touristiques, ce qui ne gache rien.

On a commence par les environs de la ville de Chiclayo: les archeologues ont trouve il y a a peine 20 ans une superbe tombe avec des milliers d'objets, des bijoux en or, etc. Ils en ont fait un excellent musee, digne des meilleurs musees europeens. La meme journee, on a aussi visite des pyramides datant de 1500 ans. Les archeologues sont encore en pleine investigation sur le site, ce qui a follement donne envie a Seba de prendre sa petite brosse a dent et de se joindre aux fouilles! 

1214019756_piramides de tucume.jpg

Le lendemain (apres une nuit dans le bus), on est arrive a Chachapoyas, ville encore plus perdue mais regorgeant de vestiges. Nous avons commence par visiter Kuelap, splendide forteresse datant de l'an 800. Dans ses murs, on trouve encore plein d'os humains, il suffit de bouger une pierre, tres surprenant au debut. Le lendemain, nous avons visite des sites aux noms sympa comme " pueblo de los muertos" (village des morts), ou on va voir des restes humains par un chemin datant de la periode pre-inca en dessus de 200m de vide, un vrai bonheur! Mais les momies et sarcophages encore presents sont vraiment geniaux, surtout que chez nous ce genre de site serait totalement ferme aux visiteurs, ou bien tout aurait ete deplace dans des musees.

1214019739_kuelap 1.jpg 1214019748_pueblo de los muertos 3.jpg 1214019737_karajia 1.jpg

Apres, on a decide de faire un peu de route, parai-il la plus belle du Perou, et on a pris un taxi pour 8h a travers des precipices et des montagnes. Mis a part que notre chauffeur a failli s'endormir sur le chemin, c'etait joli. On est arrive a Cajamarca, pour aller voir tout plein de petites niches qui etaient des cimetieres avant que les Espagnols massacrent tout. On avait un chauffeur de taxi tres drole, qui m'appelait "Señorita linda" (jolie demoiselle) toutes les deux phrases et nous a demande si la Suisse etait a la meme distance du Perou que les USA! On a aussi visite la ville elle-meme, avec ses eglises (et ses cryptes) et la maison ou a ete emprisonne  Atahualpa, le dernier roi inca, avant d'etre execute. Au cas ou vous douteriez, ce sont les ruines et les guides qui ont un gout pour le macabre, nous on ne fait qu'aller voir les endroits touristiques, mais il y a toujours des osssements dedans!

1214019750_tombes de otusco.jpg

Hier, on est alle dans la montagne ou il y a des aqueducs pre-inca et surtout de superbes paysages avec des roches escarpees qui sortent de terre. Quant a aujourd'hui, on a passe la journee entiere dans le bus pour arriver a Trujillo, sur la cote, de retour dans le circuit touristique. On arrivera lundi a Lima, apres un nouveau bus de nuit.

1214019736_cumbe mayo.jpg

Pour l'instant le Perou parait agreable, mais les hotels sont chers et le systeme de bus pas tres pratique car chaque compagnie a son propre terminal quelque part en ville, plutot qu'un seul terminal pour toutes les compagnies ou on peut choisir le plus arrangeant.